La Walbanie, j’en suis baba

Charleroi sur le divan

Psyschanalyse urbaine du Pays Noir

Diffusion en direct sur notre page facebook

Charleroi, ville « la plus laide du monde », ville des affaires politico-judiciaires, ville de barakis, ville de Marc Dutroux… Au vu de ces nombreux clichés pouvant être apparentés à des névroses urbaines, le Centre culturel a fait appel, dans le cadre de son analyse partagée du territoire, à une équipe pluridisciplinaire au regard affûté : l’Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine (ANPU).

Partant du principe qu’une ville peut être psychanalysée au, même titre qu’une personne, l’ANPU a enquêté pendant plusieurs jours à Charleroi. Elle a sillonné la ville de long en large, interviewé des « experts », fouillé les archives de la ville, organisé des opérations divans dans des points stratégiques en proposant aux Carolos de remplir des questionnaires type  « portraits chinois », leur a suggéré d’imaginer son ring sans voiture à travers des ateliers d’urbanisme enchanteur…

En octobre dernier, Laurent Petit était venu révéler aux Carolos le fruit des investigations de son agence. En janvier, c’était au tour du Bourgmestre d’en demander la présentation lors de ses voeux. Vous avez manqué ces rendez-vous plein d’enseignements ? Veinard que vous êtes, l’ANPU revient une ultime fois pour exposer le « Cas Carolo » ! On vous conseille vivement d’être là !

janvier
ve 26
19:00

Brasserie

Possibilité de manger APRÈS la conférence

Partagez

Prochainement

Newsletter

Recevez toutes les dernières infos, nouvelles dates, …